À voir…

Donatien Alphonse François de Sade (1740-1814) a complètement transformé l’histoire de la littérature et les arts, d’abord comme écrivain, et plus tard en devenant une véritable légende de son vivant.
Le travail du « Divin Marquis » est une remise en cause radicale des questions de limites , proportion, l’excès, les notions de beauté, la laideur, le sublime et l’image du corps. Il prend la façon dont nous regardons les choses et balaie tous nos présupposés religieux, idéologiques, morales et sociales. Suite à l’analyse de l’écrivain Annie Le Brun, un spécialiste de Sade, l’exposition mettra l’accent sur ​​la révolution de représentation ouvert par Les écrits de l’auteur. Les sujets abordés seront la férocité et la singularité du désir, de déviation, extrêmes, l’étrange et le monstrueux, le désir comme un principe d’excès et de recomposition imaginaire du monde, à travers les œuvres de Goya, Géricault, Ingres, Rops, Rodin, Picasso … L’ nature violente de certains des ouvrages et documents peut choquer certains visiteurs.

Et à faire..
Participez à la restauration de L’Atelier du peintre

Acquis par l’Etat à l’aide d’une souscription publique en 1920, le tableau de Gustave Courbet L’Atelier du peintre (1854-1855) est un chef-d’oeuvre universel qui fait partie de notre patrimoine culturel. Après avoir traversé plus d’un siècle d’histoire mouvementée, cette toile de 22m² a maintenant besoin d’être restaurée.

Ce trésor appartenant à tous, le musée d’Orsay fait de nouveau appel à la générosité du public pour aider au financement de sa restauration et permettre au plus grand nombre de participer à ce projet.
Exceptionnellement, l’oeuvre sera restaurée sur son lieu d’exposition et les visiteurs pourront suivre l’évolution du travail des experts au quotidien pendant plusieurs mois.

Participez à la restauration sur www.ulule.com/courbet à partir de 5€. Votre don ouvre droit réduction d’impôts de 66% du montant du don sur l’impôt sur le revenu (pour les particuliers). Vous bénéficierez de contreparties exceptionnelles : accès privilégiés au sein du musée, rencontres avec des experts, présentations de la restauration, visibilité de son nom à côté de l’oeuvre…
L'atelier de Courbet